Tuesday, April 05, 2011

Une radioactivité plusieurs millions de fois supérieure à la normale mesurée dans le Pacifique - international - toute l'actualité internationale - France Info

Une radioactivité plusieurs millions de fois supérieure à la normale mesurée dans le Pacifique - international - toute l'actualité internationale - France Info: "Une radioactivité plusieurs millions de fois supérieure à la limite légale a été mesurée ces derniers jours le long des côtes japonaises près de la centrale nucléaire de Fukushima.
En France, la Direction générale de la Santé (DGS) va lancer toute une série de mesures pour contrôler la radioactivité de l’eau potable.
(c)Reuters

Un taux de radioactivité plusieurs millions de fois supérieur à la norme, enregistré dans le Pacifique près de Fukushima
©Reuters

La société japonaise Tokyo Electric Power (TEPCO), gestionnaire de la centrale nucléaire a précisé que des échantillons prélevés le 2 avril dans l’eau de mer près d’un des réacteurs contenait de l’iode à des niveaux 7,5 millions de fois supérieurs à la limite admise. Deux jours plus tard, ce chiffre était de cinq millions.
Mais visiblement, d’après TEPCO, cette contamination n’aurait pas un “impact immédiat ” sur l’environnement.
Les prélèvements ont été réalisés dans des zones plus rapprochées de la centrale qu’auparavant, et ne reflètent donc pas nécessairement une aggravation de la situation. D’autres mesures à quelques centaines de mètres du complexe affichaient des niveaux un millier de fois supérieurs à la limite légale.

La centrale de Fukushima est fissurée et de l’eau radioactive s’écoule directement dans le Pacifique, dont le rivage n’est distant que de quelques dizaines de mètres. Une brèche de 20cm a été découverte ce week-end dans le béton d’une fosse de maintenance.

Hier, TEPCO a commencé à rejeter 11.500 tonnes d’eau radioactive accumulées dans les installations accidentées par le tsunami du 11 mars. La procédure devrait durer deux jours.
Le secteur de la pêche frappé de plein fouet : reportage sur le plus grand marché aux poissons frais d’Asie Philippe Reltien, envoyé spécial de Radio France au Japon (1'20')

L’eau potable sous contrôle en France

Il y a quelques jours, le “nuage radioactif” provenant de la centrale de Fukushima a survolé la France.
Par mesure de précaution, la Direction générale de la Santé (DGS) va contrôler la radioactivité de l’eau de pluie qui alimente les lacs et retenues d’eau en France. Cette eau peut alimenter les sources de captage d’eau potable.
De son côté la CRIIRAD (la commission de recherche et d’information indépendante sur la radioactivité) a annoncé avoir détecté la présence d’iode 131 dans des échantillons d’eau de pluie en Ardèche.
L’IRSN (L’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire) avait aussi repéré des traces d’iode à des taux supérieurs à la normale dans de l’eau de pluie prélevée au Vésinet dans les Yvelines.
Mikaël Roparz, avec agences


– Envoyé à l'aide de la barre d'outils Google"
Post a Comment

Liste de partage de girtabaix

Followers

There was an error in this gadget

About Me

My photo

vit et travaille à aix en provence, ancien des services de secours ;

Blog Archive

Search YouTube