Monday, May 31, 2010

VJ Day, Honolulu Hawaii, August 14, 1945 on Vimeo

VJ Day, Honolulu Hawaii, August 14, 1945 on Vimeo

GoodShit ›

GoodShit ›
not under 18 years xxx

Le blog de Dominique84

Le blog de Dominique84
livres,histoire et autres promenades en provence !

s'accrocher aux rochers !!!

bonne journ�e !

s'accrocher aux rochers !!!

bonne journ�e !

Les Cadres Catalans de Toulouse recettes catalanes histoire catalogne catalunya Perpinya Perpignan

Les Cadres Catalans de Toulouse recettes catalanes histoire catalogne catalunya Perpinya Perpignan

La boite de Pandore de la Mondialisation.

La boite de Pandore de la Mondialisation.



La boîte de Pandore de la crise financière et économique.


La mondialisation est manifestement contraire aux lois de la Divine Providence, sur au moins un point essentiel, celui qui veut, pour que cette mondialisation soit rendue possible, qu’elle repose sur un puissant socle d’uniformisations permettant de faire boire, manger, distraire, d’éduquer, de circuler et de soigner les peuples de la planète avec les mêmes produits, services et énergies.

Cette obligation d’uniformité, violant les principes naturels de l’infinie biodiversité, n’est pas un enrichissement, mais exactement le contraire, comme le prouve la réalité objective. Elle fait peu à peu disparaître des cultures (agricoles et spirituelles) pour ne faire reposer ses mécanismes et ses structures que sur ce qui est marchand, exploitable, brevetable et rentable... Les OGM sont dans l’agriculture, la caricature de la cupidité humaine qui sévit dans les milieux financiers, dont de savantes "élites" pour certaines nobélisées, ont peu à peu remplacé les produits naturels de la culture financière par les OGM qu’ils appellent pompeusement les produits dérivés, dont la sophistication extrême réserve leur utilisation qu’à des techniciens grassement rémunérés. L’OGM en agriculture impose l’asservissement de l’agriculteur aux multinationales, aux industries agroalimentaires et in fine aux banques. Les OGM de la finance procède du même principe, l’épargnant traditionnel se voit refiler par son banquier, qui n’y connaît pas plus que lui, des OGM de la « haute finance », dragéifiés comme il se doit pour rendre la pilule appétissante, ce qui rend tributaire l’épargnant (souvent pour sa retraite que l’état imprévoyant est incapable de garantir) et le banquier traditionnel devenu incompétent pour cause de sophistication diabolique des produits qu’il propose. Tout ceci ayant pour objet de concentrer la richesse entre les mains de quelques puissances financières dominatrices. Résultats toujours constatables dans les faits.

Aujourd’hui un agriculteur qui voudrait cultiver une variété de blé ne nécessitant pas le recours aux semenciers dominateurs du secteur, se verrait poursuivit pénalement par la DGCCRF (et autres administrations locales chargées de défendre les intérêts des multinationales). Cette variété ne lui offrirait peut-être pas le même rendement, mais elle aurait l’avantage de ne nécessiter aucune utilisation de ruineux produits phyto sanitaires sans lesquels les OGM ne sont que des calamités couteuses. En outre, l’agriculteur, comme l’ont toujours fait ses ancêtres, ne serait pas obligé de racheter ses semences d’une année sur l’autre, puisqu’il lui suffirait de conserver une faible partie de sa récolte, pour produire la suivante, ce qui n’est plus possible aujourd’hui.

Cet appauvrissement des cultures, est ruineuse en ressources naturelles, comme l’eau (pollution des nappes phréatiques entre autres gaspillages), en préservation des terres arables, en dépenses d’énergies, et même en destruction massive des agents naturels, gratuits et bienveillants que Mère Nature met gratuitement à notre disposition, je veux parler de nos adorables et précieuses abeilles...

Tout ce qui entrave la biodiversité, sur quelque plan où cela se situe, est en vérité contraire aux lois de la Création, et la mondialisation, dans sa forme cupide actuelle, n’est pas autre chose qu’une monstruosité contre nature, et une entreprise d’appauvrissement de toute forme de culture.

Un principe de simple bon sens veut que lorsqu’une cause est mauvaise, quelle que soit l’intelligence qui se met au service de cette cause, les résultats ne soient jamais autrement que calamiteux. Un principe hermétique veut que lorsque la vertu devient complaisante avec le vice, cela signe invariablement la victoire de ce dernier. Ceci pour dire, que si ceux qui dirigent le monde — et qui ont fait la démonstration de leur totale incapacité à prévoir les catastrophes financières et économiques, que d’autres avaient pourtant annoncés depuis déjà quelques années -, trouvent des solutions provisoires pour sauver le système de la mondialisation en place, ils vont devoir se confronter rapidement à un autre effet pervers de cette structure vaniteuse et corrompue qui est le suivant :

De là où je me tiens, je remarque que nos gouvernants, qui ne brillent ni par leur compétence, ni par leur vision de l’Histoire, ni par leurs principes moraux qui leur donneraient une once de respectabilité, viennent d’ouvrir une terrifique boite de Pandore de laquelle va, me semble-t-il, sortir des calamités qu’ils vont devoir gérer en situation paradoxale...

Parmi toutes celles en incubation, j’en vois une spécifique qui découle du fait que donner des centaines, peut-être des milliers de milliards de dollars, d’euros ou de roupies pour sauver les banques, les banquiers, et les montagnes de profits antérieurement accumulés, alors qu’il va falloir, tôt ou tard, mettre au régime plus que sec les gueux de la classe moyenne, et tout le prolétariat laborieux auxquels on n’accordait jusqu’ici que des poussières d’augmentations de revenus, et auxquels on demandait toujours plus de contributions sociales, fiscales et téléthonnesques ; comment me dis-je en mon for, vont-ils faire pour leur faire payer cette immorale et monstrueuse FACTURE sans qu’ils ne se produisent, en plus des prévisibles émeutes de la faim, de justes et terribles révoltes de la colère que va abondamment nourrir cette injustice, et que nos gouvernants vont traîner très longtemps comme une épouvantable malédiction?... COMMENT ?....

Le sauvetage des banques, qui vont continuer à prélever leurs dimes sur chaque compte de chaque client - à l’image d’une époque où l’Église romaine utilisait la force royale pour encaisser la sienne chez le moindre manant -, va en plus prélever sur le fruit de leur difficile et incertain travail, des ressources considérables par le biais de la fiscalité. Ces banques et les gouvernements qui les auront soutenus et sauvés ne finiront-t-ils pas par apparaître pour ce qu’ils sont : de cupides escrocs pratiquant l’abus de bien social ?...


.

9 commentaires:

Setanta a dit…
En espérant que ces banques ne viennent pas à faire faillites, sans quoi le peuple passera de simple "cautionneur" à "payeur". Je ne savais pas que les lois prévoyaient de mettre quelqu'un comme caution, sans lui demander son avis ? Oui, on me répondra sûrement... "RAISON D'ETAT !!!" Bon ben si la raison d'état veut protéger les banques malhonnêtes au détriment du peuple, grand bien lui fasse. Ce qui ne durera qu'un temps. La suite que j'imagine ressemble beaucoup à ce sujet des plus intérressants, puisqu'il nous concerne tous directement. Merci l'auteur.
Anonyme a dit…
Bonjour, bonne analyse de ce pillage et de la formidable reconcentration du capital. Mais en mon for interieur, je pense que plus vite cette monstrueuse machine aura jouee ses cartes, plus vite on passera a quelque chose d'autre. Mais je pense qu'il est d'urgence de RESPONSABILISER les fauteurs et leurs gardes chiourmes, car c'est trop facile de pretendre au derapage et d;ensuite piller les biens communs prevus pour l'eduaction, la culture la sauvegarde de notre environnement pour refaire tourner la mauvaise planche a billet. Bien avous KA
Lug le gardien du Temple a dit…
Je crains fort que la partie ne fasse que commencer... Les banques jouent avec un jeu de 52 cartes uniquement composé de jokers et d’As, pendant que le serveur nous distribue les cartes du jeu des 7 familles... Les gouvernements viennent de faire la démonstration qu’ils sont pieds et poings liés entre les mains de la finance internationale, et lorsque ces gouvernements se seront outrageusement endettés pour sauver les profits des banques, elles viendront leur passer la corde de l’endettement au cou, pour en tirer, par le biais de l’impôt, de colossaux profits... Non seulement les cartes sont différentes, mais le jeu est dès le départ totalement truqué... Question pour un champion : Pourquoi les états qui sont à l’origine de la création des monnaies, sont-ils obligés d’emprunter à des organismes privés avec l’obligation de payer de monumentaux intérêts ?
Anonyme a dit…
Pour instaurer la main mise des banksters (ou illuminatis) sur la finance international, la mise en place du nouvel ordre financier est proche. Ordo ab chaos (l'ordre à partir du désordre), créer une crise et y apporter la solution alors tous les peuples voudront de ce Nouvel Ordre Mondial qu'ils accueilleront comme sauveur. Cela fait longtemps que les gouvernements ont perdus leurs droits d'imprimer la monnaie, voici quelques documentaires à voir sur ce sujet qui explique bien ce Plan occulte: - Zeitgeist Addendum VOSTFR: http://dotsub.com/view/7281f5dc-d4b1-4315-abb7-143becd34f49 - Bankster.tv : http://bankster.tv/ Bien cordialement, Schulmeister.
Anonyme a dit…
En quoi le nouvel ordre mondial serait-il si mauvais ?
Lug le gardien du Temple a dit…
Pour un nombre incalculable de raisons... Parce qu’il est polluant, qu’il procède du pillage inconsidéré des ressources naturelles, qu’il réduit drastiquement la biodiversité (OGM) et la diversité culturelle par l’unification nécessaire à un dogme, car sans dogme il n’y a pas de nouvel ordre MONDIAL ; parce qu’il est obligatoirement l’expression la plus manifeste de la loi du plus fort. Plus fort financièrement, plus fort industriellement, plus fort multinationalement, plus fort militairement. Parce que le principe de la mondialisation d’une civilisation, sans respect des distinctions géographiques, culturelles et cultuelles, passe par l’asservissement aux règles qu’il impose et sans lesquelles il ne pourrait exister. Le nouvel ordre mondial est conflictuel, violent, injuste, dominateur et destructeur de valeurs, comme le démontre la puissante crise financière présente. La précédente (celle de 1929), était déjà le résultat de la mise en place d’une mondialisation... Les mêmes causes produisent manifestement les mêmes effets, depuis la tour de Babel...
Anonyme a dit…
La comparaison avec la tour de Babel est parfaite. Quelle habileté à manier les mots dans cette réponse Lug, Gardien du temple. Pour toutes ces raisons le N.O.M est le Mal qui ronge notre belle planète. Pour reprendre une phrase du doc Zeitgeist, le pouvoir corrompt et le pouvoir absolu corrompt absolument. Sans compter que celui-ci est manigancé dans le secret occulte le plus complet depuis des siècles. Ce n'est que très récemment qu'il s'esquisse comme étant un projet politique après de longues décennies de préparation et de conditionnement des peuples. Bien à vous, Schulmeister.
Anonyme a dit…
Bonjour, un petit clin d'oeil sur: '"The issues are too complex, the problem is too significant to try to solve, or to come with reasonable recommendations in just one meeting," Au G20 le 14.11.2008 Donc les questions sont trop compliquees, le probleme est trop significatif pour tenter de le resoudre ou de presenter des recommandations lors d'une seule reunion'. Pour une fois c'est un demi-mensonge a tete de Janus KA
Setanta a dit…
Hello, Lorsque un(des) gouvernement(s) ne comprend pas un problème, il le contourne en créant des lois hasardeuses. Celles-ci ne faisant que reculer le problème tout en créant d'autres problèmes encore plus compliqués à résoudre puisqu'ils s'écartent inéxorablement de la cause première. Du coup, me dis-je, le G20 composé d'hommes inaptent et incompétents pour cause de pensées nombrilistes, (conserver le système pour tous les profits qu'ils peuvent en tirer) ne pourra qu'amplifier les problèmes. On se dirige donc vers un chao sans nom.(Pauvreté, famines, violences ect...) Les grosses industries que je compare à des vampires les plus infâmes de la période du Kali Yuga s'emparent même de l'eau qu'elle fait payer ensuite très cher aux plus pauvres. Ils créent eux-mêmes la potence de leur pendaison. (Voir 1789). Et de voir les G7, G8, G9, G20 ect me ferait presque rire si je ne voyais pas derrière les vampires leur chuchoter à l'oreille des choses dont je ne préfère même pas parler.

LI GENT DOU BUFALOUN

LI GENT DOU BUFALOUN

Li Gènt dóu Bufaloun

L’association «Li Gènt dóu Bufaloun» est à Manduel, village situé dans le Bas-Languedoc, dans cette partie du Gard rhodanien où se parle la langue provençale, teintée par moment de tonalités languedociennes.

Manduel se trouve à proximité de la voie domicienne qui relie Nîmes à Beaucaire, cette route que prenait la «Diligence de Beaucaire» d’Alphonse Daudet («Lettres de mon moulin»), qu’a empruntée le jeune Frédéric Mistral pour se rendre à Nîmes afin d'y passer son baccalauréat le 18 août 1847.

C’est à l’association «Li Gènt dóu Bufaloun» que le village de Manduel, ayant vu naître des félibres aux XIXe et XXe siècles (Eyssette, Béraud, Hugues) doit la «respelido» de la langue provençale. Des cours y sont donnés trois jours par semaine et le groupe de chanteurs fait revivre ce patrimoine de chansons écrites en provençal par des poètes gardois, sans oublier bien évidemment les classiques du genre comme les noëls de Saboly et les mazurkas de Charloun Rieu.

Il y a trois ans, les élèves du cours de provençal, venant de plusieurs villages du Gard, réunis autour de Michel Fournier mestre d’obro du Félibrige, se sont constitués en association sous le nom «Li Gènt dóu Bufaloun». Le Buffalon étant un ruisseau qui prend naissance sur la commune de Bezouce, traverse celles de Redessan, Manduel, traverse enfin celle de Rodilhan avant de se jeter dans le Vistre.

Manduel est un village de tradition taurine qui, en août 2005, lors de sa fête votive pour le «Dimanche des Traditions» en hommage au marquis Folco de Baroncelli, s’est donné comme devise:

«Dins l’amour de la lengo e pèr la fe di biòu».

Blog Vietnam: Créer votre blog gratuitement

Blog Vietnam: Créer votre blog gratuitement

@mateurdart

@mateurdart

Les Compagnons de l’aube | 70ème anniversaire de l'Appel du 18 Juin

Les Compagnons de l’aube | 70ème anniversaire de l'Appel du 18 Juin

Friday, May 28, 2010

Now That’s Jacked! | I Can Has Internets

Now That’s Jacked! | I Can Has Internets

I Campagnoli - Terra nostra

La corse ,vue de Nice !

La corse ,vue de Nice !

L'aprés midi d'un faune

La rigueur : un serpent qui se mord la queue - Economie - Nouvelobs.com

La rigueur : un serpent qui se mord la queue - Economie - Nouvelobs.com

Notre Journal

Notre Journal
blogs

jean-louis oustric - vive l'occitanie ! viva la libertat !

jean-louis oustric - vive l'occitanie ! viva la libertat !

vive l'occitanie ! viva la libertat !

,

Le languedoc a été annexé par la France en 1271, La Provence en 1481, le limousin en 1607, turenne en 1789, et le Comté de nice en 1860 !!!!
Pourtant toutes ces provinces independantes forment l’Occitanie se sont épanouies pendant des siècles sous la dynastie de leur comtes respectif….
Pour ceux qui, restent fidèles à leur histoire et à leur farouche indépendance.

Pour ceux qui, veulent que les plus grandes villes du sud, MARSEILLE, NICE, TOULON, NIMES, MONTPELLIER, BEZIERS, TOULOUSE….et j’en oubli redeviennent UNIS pour refonder une grande nation qu’etait l’OCCITANIE et ceux afin de se passer du pouvoir centraliste parisien, et aussi de l’europe qui ne sert à rien !!!

Groupe militant pour une Provence indépendante voire une Occitanie indépendante.

Si toi aussi tu mènes des actions de revendication, si toi aussi tu a déjà taggé un panneau stationnement interdit, des murs avec les initiales PNP (parti national provençal), OC (occitanie), PIIM (parti internationaliste independentiste marseillais), si toi aussi tu revendiques ces idees, si toi aussi tu penses que la Provence, le Languedoc, le Comté nissart et l’Occitanie sont pillées par le pouvoir centraliste parisien, et par cette europe pourrie et corrompue,i si toi aussi tu veux imposer tes idees... alors rejoint nous !!!!

Plus nous seront nombreux et plus nos idees seront entendus !!!

VIVE LE SUD, VIVE L’OCCITANIE INDEPENDANTE.

Thursday, May 27, 2010

L'Assemblée de Corse vote une motion pour le rapprochement des prisonniers - Corsica

L'Assemblée de Corse vote une motion pour le rapprochement des prisonniers - Corsica
AJACCIO, 27 mai 2010 (AFP) -

L'Assemblée de Corse a voté à l'unanimité jeudi une motion présentée par le parti nationaliste Corsica Libera demandant le rapprochement dans l'île de tous les prisonniers corses détenus sur le continent.
Les 51 élus de l'assemblée, au sein de laquelle la gauche est majoritaire depuis les élections territoriales de mars, ont approuvé la motion dans la soirée au terme de la deuxième session extraordinaire de l'année.
"Un Etat de droit s'honore en respectant ceux-là mêmes qu'il a punis", a déclaré le président du Conseil exécutif de la Collectivité territoriale de Corse, Paul Giacobbi, durant le débat sur cette motion.
L'un des quatre élus de Corsica Libera, Jean-Guy Talamoni, a rappelé en présentant la motion que le principe du rapprochement des détenus corses avait déjà été approuvé il y a plusieurs années par le gouvernement.
Il a notamment évoqué une visite à Ajaccio en 2003 du Premier ministre Jean-Pierre Raffarin et du ministre de l'Intérieur d'alors, Nicolas Sarkozy, durant laquelle ils s'étaient engagés à mettre cette mesure en oeuvre.
L'Assemblée a indiqué qu'elle allait demander au ministère de la Justice d'appliquer cette mesure qui concerne plusieurs dizaines de détenus dans un délai de deux mois.
"On va se faire entendre", a déclaré M. Giacobbi, qui est aussi député PRG de Haute-Corse.
Le président communiste de l'Assemblée, Dominique Bucchini, a évoqué une possible "explication entre quatre yeux" avec le ministre de la Justice, Michèle Alliot-Marie.

© AFP.

Jusqu'à 5 ans avec sursis requis contre les soutiens à la cavale de Colonna - Corsica

Jusqu'à 5 ans avec sursis requis contre les soutiens à la cavale de Colonna - Corsica
Jusqu'à 5 ans avec sursis requis contre les soutiens à la cavale de Colonna

PARIS, 27 mai 2010 (AFP) -

Deux ans ferme ont été requis jeudi contre Yvan Colonna pour avoir détenu des armes lors de son arrestation le 4 juillet 2003, tandis que de 8 mois à 5 ans de prison avec sursis ont été demandés contre cinq personnes soupçonnées de l'avoir aidé durant ses quatre années de cavale.
A l'issue de plus de deux heures de réquisitoire, le procureur Alexandre Plantevin a demandé au tribunal correctionnel de Paris de condamner Patrizia Gattaceca à 4 ans de prison avec sursis et 5 ans de privation des droits civiques. La chanteuse corse a reconnu avoir hébergé Yvan Colonna à deux reprises durant sa fuite, à l'été puis à l'hiver 2002.
Le parquetier a requis la même peine à l'encontre du gérant de camping André Colonna d'Istria.
C'est une peine plus forte - 5 ans avec sursis et privation des droits civiques - qui a ensuite été requise contre Marc Simeoni, le fils du leader nationaliste Edmond Simeoni.
Alors que des empreintes d'Yvan Colonna ont été retrouvées dans son appartement de Bastia et que des commandes ont été passées sur internet avec sa carte bancaire pour acquérir des biens retrouvés en possession du fugitif, ce consultant en management a toujours nié avoir caché Colonna.
Dix-huit mois de prison avec sursis ont aussi été requis contre Frédéric Paoli, propriétaire de la bergerie d'Olmeto où Colonna a été interpellé le 4 juillet 2003 et 8 mois avec sursis à l'encontre du beau-frère d'Yvan Colonna, Claude Serreri, qui a reconnu lui avoir rendu visite à trois reprises dans cette bergerie.
Par ailleurs, le procureur a demandé au tribunal de prononcer une peine de 2 ans d'emprisonnement contre Colonna, poursuivi pour détention illégale d'armes. Le jour de son interpellation, les policiers avaient découvert une grenade, un chargeur et des munitions dans son sac à dos.
Le procureur Plantevin a longuement brocardé "des hôtes accueillants mais silencieux". Alors que depuis leur mise en cause, tous les prévenus démentent la thèse d'un "réseau", il a parlé de "cinq petites mains besogneuses d'un réseau structuré".
"Vous avez face à vous une galerie de portraits : un berger, une artiste, un chef d'entreprise, un hôtelier, un gérant de bar". Tous, "ils ont décidé à un moment d'apporter leur aide à Yvan Colonna".
C'est contre Marc Simeoni et Patrizia Gattacceca que le procureur a eu les mots les plus durs.
"Marc Simeoni, c'est l'image de la réussite personnelle et professionnelle", "un homme apprécié et respecté de tous", qui le 20 janvier 2003 a "prêté serment d'apporter son concours à la justice", alors qu'il allait être inscrit sur la liste des experts de la cour d'appel de Bastia.
"Il prête serment alors qu'il est déjà en train de le trahir !", "la main droite levée alors que la main gauche héberge...", s'est indigné le parquetier. Quant à Patrizia Gattacceca, "c'est la fierté corse", a-t-il ironisé. Selon elle, a-t-il rappelé, c'est "tout un peuple" qui serait aujourd'hui à la barre.
Mais "tout ceci n'est qu'une imposture", a-t-il dénoncé, assurant qu'il ne s'agissait "pas du procès de la Corse, mais du procès d'un clan, d'une famille qui s'est arrogé le droit de parler au nom de toute la Corse".
"Il vous faudrait trouver d'autres idoles pour vos enfants que cette triste figure qui est dans le box", a-t-il conclu en pointant Colonna. "Vivre dans un état de droit induit de se plier à des principes, à des règles qui parfois nous déplaisent".

© AFP.

Wednesday, May 26, 2010

Open Door - Memorial Day Rememberance & Response.

Open Door - Memorial Day Rememberance & Response.

La condamnation d'Yvan Colonna devant la Cour de cassation le 23 juin - Corsica

La condamnation d'Yvan Colonna devant la Cour de cassation le 23 juin - Corsica
La condamnation d'Yvan Colonna devant la Cour de cassation le 23 juin

PARIS, 26 mai 2010 (AFP) -

La Cour de cassation se penchera le 23 juin sur la condamnation à perpétuité d'Yvan Colonna pour l'assassinat du préfet Claude Erignac, tué le 6 février 1998 de trois balles dans la nuque, a-t-on appris mercredi auprès de ses avocats.
Le 27 mars 2009, Yvan Colonna a été condamné en appel à la réclusion criminelle à perpétuité avec une période de sûreté de 22 ans, la peine maximale, pour l'assassinat du préfet Erignac.
Il s'est depuis pourvu en cassation. La chambre criminelle de la plus haute autorité judiciaire devrait examiner son pourvoi le 23 juin et rendre sa décision dans les jours qui suivront.
"C'est le passage indispensable vers un troisième procès, que nous attendons avec espoir et avec confiance", a réagi l'un des avocats d'Yvan Colonna, à la sortie du procès des soutiens à la cavale de son client.
Selon l'avocat, les moyens de cassation présentés sont tout simplement "imparables". Toutefois, a-t-il complété, c'est "un dossier très particulier et nous avons de bonnes raisons de craindre et même de penser qu'il peut y avoir des pressions extrêmement fortes de la part de l'appareil d'Etat".

© AFP.

Lo blòg de Libertat Provença -

Lo blòg de Libertat Provença -

Mercredi 19 mai a commencé le procès de 5 militants corses accusés d’avoir aidé Yvan Colonna pendant sa cavale entre 1999 et 2003. Trois d’entre eux sont accusés d’association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste et risquent ainsi 10 ans de prison.

Cette nouvelle offensive judiciaire de l’Etat français est une véritable honte. Non contente d’avoir condamné à perpétuité Yvan Colonna dans un procès fallacieux jugé d’avance et critiqué par de nombreuses associations de défense des droits de l’Homme dont la LDH, la justice française s’attaque maintenant aux soutiens du militant corse, pour jeter un peu plus l’opprobre sur le mouvement indépendantiste.

Nous condamnons fermement cette attitude et nous solidarisons avec les personnes inculpées. Ça n’est pas en réprimant le peuple corse comme le fait la France depuis des décennies que la situation politique de l’île sortira de l’impasse. Le droit à l’autodétermination tout comme le droit à l’hospitalité ne peuvent être remis en cause par quelque justice que se soit !

Patrizia Gattaceca: aider Yvan Colonna était un "geste naturel et spontané" - Corsica

Patrizia Gattaceca: aider Yvan Colonna était un "geste naturel et spontané"

PARIS, 26 mai 2010 (AFP) -

La chanteuse corse Patrizia Gattaceca, qui a hébergé Yvan Colonna à deux reprises durant sa cavale, a revendiqué mercredi, devant le tribunal correctionnel de Paris, "un geste naturel et spontané", réfutant toute "allégeance" à une idéologie politique.
Patrizia Gattaceca est poursuivie pour recel de criminel et association de malfaiteurs à visée terroriste. Elle encourt jusqu'à dix ans de prison.
"Cette association de malfaiteurs, je ne la comprends pas car mon geste a été un geste tout à fait naturel et spontané. Il n'a en aucun cas été question pour moi de faire allégeance à un quelconque organisation ou à un quelconque réseau supposé", a expliqué la chanteuse, frêle silhouette vêtue d'une veste grise.
C'est l'arrestation inattendue de son fils, le 31 octobre 2007 à Ajaccio, qui avait permis de remonter jusqu'à cette figure engagée de la culture corse. Son fils avait été contrôlé en possession d'une grenade à l'occasion d'une manifestation nationaliste organisée en marge d'un conseil des ministres décentralisé.
Les enquêteurs avaient noté une similitude entre les empreintes du jeune homme et d'autres trouvées sur un des sacs de Colonna. Bien vite, ils étaient remonté jusqu'à sa mère, qui n'a jamais caché ses sympathies nationalistes.
Lors de ses auditions, Patrizia Gattaceca avait reconnu avoir hébergé Yvan Colonna à l'été 2002, puis autour de Noël de la même année, dans sa maison de Penta Acquatella, entre Bastia et Corte. Elle avait dit l'avoir aidé car elle était "intimement convaincue qu'il est innocent".

© AFP.
Patrizia Gattaceca: aider Yvan Colonna était un "geste naturel et spontané" - Corsica

Thursday, May 20, 2010

16 Super Hot Older Celebrities Who are Still Bangable (PICS)

16 Super Hot Older Celebrities Who are Still Bangable (PICS)

blague et vérité


> >

L'entraîneur adjoint de l'OM , est à la recherche d'un nouvel attaquant
>  et est informé de l'existence d'un extraordinaire jeune Irakien.
>  Il prend donc l'avion pour Bagdad et assiste à un match du jeune prodige.
>  Le résultat est plus que positif.  Il est subjugué et s'arrange pour que la 
>   future superstar déménage à Marseille .
>  Deux mois plus tard, en championnat le PSG    mène 4 - 0 contre l'OM
>  et il ne reste plus que 20 minutes à jouer.
>  On décide alors de faire monter le jeune Irakien.
>  Il est d'entrée de jeu dans le coup et marque 5 buts. Résultat: 
>   OM-PSG : 5-4 au coup de sifflet final Extraordinaire!
>  Les fans pleurent de joie, les joueurs et l'entr aîneur se jettent 
>  sur lui pour l'embrasser.
>  C'est un vrai délire !
>  Lorsqu'il rentre aux vestiaires, il appelle sa mère pour partager
>  la bonne nouvelle.
>  'Salut M'man, tu ne devineras jamais quoi' dit -il. '
>  En moins de 20 minutes, j'ai marqué 5 buts et on a gagné.
>  Tout le monde est fou!. Les supporters, mes coéquipiers, même 
>   la presse est dingue de moi!'
>  Comme je suis contente pour toi, mon fils. Et toi, maman, comment ça s'est passé ta journée?
>  'Ma journée? Ton père s'est fait abattre en pleine rue, 
>  ta soeur a été violée et ton jeune frère a été arrêté en possession
>  de drogue... mais je suis heureuse que tout aille bien pour toi au moins'.
>  Le jeune joueur se sent subitement très mal et est très embarrassé.
>  'Je ne sais pas quoi te dire m'man, j' suis désolé'.
>  'Désolé, désolé! Tu parles! C'est toi qui as voulu qu'on quitte Bagdad 
>   pour venir vivre à Marseille
'

La réforme de Wall Street adoptée au Sénat | Emmanuel Parisse | États-Unis

La réforme de Wall Street adoptée au Sénat | Emmanuel Parisse | États-Unis

"

Un autre amendement donne au représentant américain au Fonds monétaire international (FMI) la possibilité de s'opposer aux «sauvetages d'États étrangers» par le contribuable américain via des prêts du FMI, si ces derniers étaient «susceptibles de ne pas être remboursés».

Une mesure prévoit de faciliter l'action de la Commission fédérale du commerce international (FTC) - gardienne du respect des règles de concurrence - afin de renforcer la protection des consommateurs.

" lire la suite "

MySpace - Tòp Se Canta - 27 - Garçon - FR - myspace.com/topsecanta

MySpace - Tòp Se Canta - 27 - Garçon - FR - myspace.com/topsecanta

ZIC TRAD_Cours_Analyse_Frédéric Mistral et la Musique

ZIC TRAD_Cours_Analyse_Frédéric Mistral et la Musique

Wednesday, May 19, 2010

DESSINS DE PRESSE - Chappatte : Le site du DESSIN DE PRESSE -Chapatte

DESSINS DE PRESSE - Chappatte : Le site du DESSIN DE PRESSE -Chapatte

GOUVERNEMENT PROVISOIRE OCCITAN

GOUVERNEMENT PROVISOIRE OCCITAN
J'ai lu sur la toile, un communiqué émanant de la Felco, que Robert Lafont serait mort ce matin. Par ce témoignage, je dis à Robert : Adieu de cœur, et d'Oc...
Avec Max Rouquette et Frederic Mistral, Robert Lafont restera une des plus grandes figures de proue des Pays d'Oc. Il fut notre professeur à la Faculté Paul Valéry. Et il fût élu, à Nimes (1977) sur la liste de Gauche d'Emile Jourdan. C'était un enseignant hors du commun, très apprécié des étudiants; linguiste, grammairien de renom sur le plan international. Il était le père fondateur de la praxématique.
Son esprit n'était que lumière vive, comme un phare d'espoir, dans ce fleuve obscur de notre histoire qui s'étire depuis huit siècles. C'était un homme libre et généreux, il restera notre guide pour atteindre l'inaccessible étoile à sept branches qui scintille dans le ciel d'Occitanie.
Michel Aguilèra
Nîmes ex maire-adj. à la Culture d'Oc
Président de la Republica dels Paises d'Oc
site http://gpo.identitat-d-oc.net

Le décès de Robert Lafont - Le blog "Langue bretonne"

Le décès de Robert Lafont - Le blog "Langue bretonne"

L'éditeur Robert Laffont est mort - LeMonde.fr

L'éditeur Robert Laffont est mort - LeMonde.fr

Bienvenu - Blog de lengo-nostro - Blog de lengo-nostro - Skyrock.com

Bienvenu - Blog de lengo-nostro - Blog de lengo-nostro - Skyrock.com

Tuesday, May 18, 2010

YouTube - Chaîne de florentadroit

YouTube - Chaîne de florentadroit

La Mal Coiffée & Lo Bramas A Taurize, E Foc De La Sant Joan.

Dernier CD de La Talvera "Al bal de La Talvera" extrait plus Courante it...

Canti, canto, cantem - La Talvera

Canti, canto, cantem - La Talvera

La page de Seb : Dépouillement d'actes de l'état-civil et des registres paroissiaux

La page de Seb : Dépouillement d'actes de l'état-civil et des registres paroissiaux

Dailymotion - I Surghjenti a me patria (traduite) - une vidéo Musique

Dailymotion - I Surghjenti a me patria (traduite) - une vidéo Musique
"Si la liberté s'obtenait par le désir, tout le monde serait libre." Pascal PAOLI (1768)

MG Royaume

MG Royaume

correctif au doc sur F.Mistral ,extrait bibliotheque

Full text of "Frédéric Mistral: son oeuvre; document pour l'histoire de la littérature française"

Full text of "Frédéric Mistral: son oeuvre; document pour l'histoire de la littérature française"

libr0554.pdf (Objet application/pdf)

libr0554.pdf (Objet application/pdf)
f mistral etudes

Sunday, May 16, 2010

Aix et la Provence, histoire et traditions - L'Ordre de Malte en… - Sainte Marthe et la… - Les divisions de la… - La marque d'infamie… - Les juifs à Aix au

Aix et la Provence, histoire et traditions - L'Ordre de Malte en… - Sainte Marthe et la… - Les divisions de la… - La marque d'infamie… - Les juifs à Aix au

GeneProvence: Relation des troubles arrivés à Aix les 12 et 14 décembre 1790 rédigés par la municipalité d'Aix le 17 mars 1791

GeneProvence: Relation des troubles arrivés à Aix les 12 et 14 décembre 1790 rédigés par la municipalité d'Aix le 17 mars 1791

ti vurria di

Lou dalfin & Davide van de Sfroos - sem encar ici

Robert Lafont, La haute conscience d'une histoire, de la « Révolution Régionaliste » à « Gardarem laTèrra »

Robert Lafont, La haute conscience d'une histoire, de la « Révolution Régionaliste » à « Gardarem laTèrra »

Thursday, May 13, 2010

Nibiru 2012 - The end of the World

YouTube - December 21 2012 the END? (Part 1 of 6).

YouTube - December 21 2012 the END? (Part 1 of 6).

2012 - L'Eveil au Point Zéro 1/2 - IL FAUT LE SAVOIR

2012 - L'Eveil au Point Zéro 1/2 - IL FAUT LE SAVOIR

le guerrier ....

Le guerrier ne fait que porter l'épée pour le compte des autres.
Son métier reste u
Le guerrier ne fait que porter l'épée pour le compte des autres. C'est un seigneur, puisqu'il accepte encore de mourir pour des fautes qui ne sont pas les siennes, en portant le poids du péché et de l'honneur des autres.

Citations de Alexandre Sanguinettin métier de seigneur, parce que le guerrier accepte encore de mourir pour des fautes qui ne sont pas les siennes, en portant le poids des pêchés des autres et il n'en reçoit pas toujours la récompense...".

(Alexandre SANGUINETTI)

Sculpteur et plasticien, Jean Leprêtre inscrit depuis plusieurs années son travail dans l'espace public avec de nombreuses expositions, sculptures monumentales et installations.

  Sculpteur et plasticien, Jean Leprêtre inscrit depuis plusieurs années son travail dans l'espace public avec de nombreuses expositions, sculptures monumentales et installations.
Passionné par l'enseignement, il ouvre chaque été ses ateliers à des stages. Il y accompagne chaque stagiaire pour réaliser son projet personnel, réveiller et épanouir sa créativité, au travers d'une pédagogie à l'écoute des mouvements de vie de chacun et de ce que propose aussi la matière, avec l'appui d'un solide appui technique.
 
                            - 6 participants maximum, tous niveaux
 
                                  - la réalisation complète d'une pièce, du modelage au moulage
 
                                  - L'ambiance détendue et stimulante d'un groupe
                                  
                             
                   
 
 
 
Dates
Stage 1 : Du 20 au 23 juillet et du 26 au 30 juillet 2010
Stage 2 : Du 3 au 6 août et du 9 au 13 août 2010
Stage 3 : Du 17 au 20 août et du 23 au 27 août 2010
 
Horaires : 9h30-12h30 et 13h30-16h30
Repas / Pique-nique ensemble à la pause
 
 
 
Photos, renseignements, inscriptions
 
 
Lieu
Les stages auront lieu cette année dans un nouvel espace ouvert par l'Urban Gallery, lieu de diffusion, de croisement de pratiques artistiques et de débats, situé dans le quartier Joliette à deux pas du Vieux Port et de la mer (Tram Dames République, Métro 1 Colbert, Métro 2 Jules Guesde).
Nous y travaillerons dans un atelier calme et spacieux, donnant sur un patio lumineux et une terrasse où nous pourrons déjeuner le midi.
 
 
 
 
Tarifs
 
450 euros. Tout le matériel est fourni. Agréé chèques vacances
Tarif réduit : 390 euros (Etudiants, chômeurs, Rmistes)
 
 
Merci de diffuser largement ce message !
 

Sunday, May 09, 2010

notre langue L'impossibilit� de d�finir et de penser une v�ritable politique linguistique s'explique, selon l'auteur,

L'impossibilit� de d�finir et de penser une v�ritable
politique linguistique s'explique, selon l'auteur, par plusieurs facteurs : 1) le
caract�re incontournable de l'�tat fran�ais, seul interlocuteur, qu'il convient donc
d'amadouer autant que faire se peut, m�me si cela n'a jamais r�ussi; 2) l'absence d'un
mouvement populaire capable de forcer les r�ticences du pouvoir; 3) l'incapacit� des
acteurs de la revendication li�e pour l'essentiel � leur doute profond sur la possibilit�
de sauver la langue et la culture occitanes.
Ainsi s'explique � la fois le refus de la ligne maximaliste (celle de l'utopie), m�me si
elle ne peut pas �tre compl�tement condamn�e sous peine pour les tenants de la cause
d'y perdre leur �me en renon�ant � toute ambition, et l'acceptation plus ou moins
forc�e de la ligne du bricolage qui ne d�bouche que sur des mesures limit�es � un
suite � lire dans le document joint !!

Saturday, May 08, 2010

AU TEMPS DES CeRISES Culture occitane Crise viticole Comportements de r�sistance

LA TENTATION SEPARATISTE

L'appartenance � un pays, � une nation est essentiellement l'adh�sion � ses valeurs. Et non pas comme ont pu le consid�rer certains nationalistes transis, une filiation sanguine. Ce qui conduirait immanquablement � des d�rives de la pire esp�ce.

Le Languedoc, qui a toujours �t� une terre de passage (Route du cuivre au n�olithique, Chemin de Saint-Jacques au Moyen-�ge), et d'accueil (ib�res, ligures, romains, francs, wisigoths, sarrasins, espagnols...) est trop bien inform� de la diversit� ethnique de sa population pour c�der � de telles d�rives.
Certes, ici ou l�, quelques occitanistes outranciers ont pu objecter � l'�tranger (extra-national ou du nord de la France), qu'il n'�tait pas ici chez lui.
Certes quelques nouveaux arrivants sont-ils arriv�s en conqu�rant (ou avec l'arrogance pr�t�e aux parisiens), et ont pu susciter l'ire de l'autochtone...
Mais l'occitane qui a ouvert sa porte et son coeur � l'h�r�sie cathare et au protestantisme (eux m�mes porteurs de tol�rance et d'�galit�) s'honore d'�tre une terre de culture, d'esp�rance, d'ouverture aux autres et aux id�es nouvelles.

C'est ce qui fit sa force, sa richesse et son originalit�, mais aussi son malheur, au cours de l'histoire, puisque cet esprit d'ouverture fut par le pass� � l'origine de terribles r�pressions qui s'abattirent sur les populations du Languedoc, lors de la reprise en main de l'Occitanie par Simon de Montfort (Pour m�moire, le massacre de B�ziers "Tuez-les tous Dieu reconnaitra les siens", les b�chers de Mons�gur et Minerve), et au XVIIe si�cle, les pers�cutions royales contre les protestants (dragonnades, gal�res, d�portations, prison, enl�vement d'enfants...)

Marcellin Albert, m�me si on lui pr�ta cette intention, se garda bien, de c�der � la tentation s�paratiste, tout juste se contenta-t-il d'�voquer le pass� cathare et son traitement brutal par le nord, accus� d'oppresser le sud. D'ailleurs quoi qu'on en dise Marcellin �tait l�galiste et fervent r�publicain, comme la plupart des gens du Midi qui contribu�rent activement � la vie politique de la Troisi�me R�publique, le nombre des �lus et responsables politiques de haut rang et de pr�sidents issus du sud de la France, en t�moigne.
Les intellectuels occitanistes des ann�es soixante-dix n'eurent pas cette retenue, qui pr�ch�rent la r�volte s�paratiste... sans trop de succ�s.

19:26 Publi� dans Traditions | Lien permanent | Commentaires (1) | Envoyer cette note

Commentaires

Je ne suis pas certain que la prise de la s�mantique de ceux qui nous escanent puisse un jour r�soudre notre probl�me, le retour � une dignit� pour l'Occitanie.
R�gionalisme : laissez cette s�mantique � la pr�fectorale...

Ecrit par : Godilhaire | 27.04.2009

http://autempsdescerises.midiblogs.com/archive/2009/04/13/la-tentation-occitaniste.html

Thursday, May 06, 2010

Hommage � Natale Luciani,

Hommage � Natale Luciani, d�c�d� le 7 d�cembre 2003 dans un accident de la route en Corse.

Originaire de Tavera et d'Albitreccia, Natale Luciani est n� peu apr�s la guerre. � cette �poque, la soci�t� corse traditionnelle s'�teignait doucement pour laisser la place � une soci�t� plus moderne, sup�rieure en confort, mais, en comparaison, sans �me, et d�j� globalis�e. Dans les ann�es 1970, la Corse fait son "Riacquistu" culturel (en fran�ais : "r�acquisition") : il s'agit de cette �poque o� les Corses prirent conscience des risques, graves, de disparition de la langue, de la culture, et de tout ce qui fait l'�me corse, et entreprirent de se r�approprier leur culture, de la maintenir en vie ; en somme, de faire quelque chose pour la Corse. Ce fut la naissance de la plupart des revendications culturelles et la naissance aussi des groupes de chanteurs corses, pouss�s, non pas dans un dessein mercantile, mais r�solument d�cid� � se r�approprier leur pass� pour affronter le futur.
Natale Luciani participa au principal groupe d'alors, Canta u Populu Corsu, dont le premier disque, sortit en 1975, Eri, oghje, dumane (hier, aujourd'hui, demain), qui reprenait une quantit� de chants traditionnels, fut en Corse un v�ritable souffle de renouveau. Les albums suivants du groupe furent autant de v�ritables joyaux de la culture corse, alternant chants traditionnels et cr�ations du groupe. Natale Luciani, tr�sorier et lun des piliers du groupe, ne se contenta cependant pas de chanter, mais �crivit �galement des chansons. Sa premi�re cr�ation fut Allegria (extrait ci-dessous), qui sur un rythme entrainant, c�l�bre l'all�gresse et la fraternit�. L'�poque �tait alors optimiste.
Comme pour la plupart des hommes de sa g�n�ration, le militantisme de Natale Luciani remonte � l'�poque des �tudes en facult� sur le continent. �tudiant militant, il rejoint le FLNC pratiquement d�s sa cr�ation.Arr�t� en avril 1984 pour d�tention d'explosifs Natale Luciani avait �t� pr�sent� par le commissaire Robert Broussard, pr�fet d�l�gu� pour la police en Corse, comme "un personnage relativement haut plac� dans la hi�rarchie du FLNC". Cette affaire lui avait valu d'�tre condamn� � sept ans de prison en mai 1985 par le tribunal de grande instance d'Ajaccio.
Peu apr�s son arrestation, en juin 1984, un commando avait tent� de le lib�rer (en m�me temps qu'un second militant : Paul Ceccaldi) en s'introduisant dans la prison d'Ajaccio. Lors de cette tentative, qui avait �chou�, le commando avait en revanche men� � bien une autre mission : ex�cuter dans leurs cellules Jean-Marc Leccia et Salvatore Contini, deux hommes consid�r�s comme le commanditaire et l'ex�cuteur du militant nationaliste Guy Orsoni, l'ann�e pr�c�dente.
Apr�s sa lib�ration, le chanteur de Canta u Populu Corsu, groupe tr�s engag� en faveur des nationalistes dans les ann�es 80, s'�tait consacr� � une �cole de chant pour les enfants, qu'il avait fond�e.
La puret� de son engagement lui avait valu un respect unanime j'usqu� celui de ses ennemis politiques. Ensuite il a �t� l'un des p�res du riacquistu culturel men�e par les nationalistes corses. Sans jamais sacrifier l'aspect culturel il s'est engag� pleinement dans le militantisme clandestin et a v�cu la prison.
L� il a assum� l'incarc�ration avec une force qui provoque l'admiration. Les gardiens de la centrale de Saint Maur se souviennent encore du r�le qu'il joua avec Pierre Albertini pour emp�cher l'ex�cution d'otages lors dune r�volte.

-------------

Article d'Isabelle Luccioni :

"Devoir de transmission"

"Un autre volet de la personnalit� de Natale Luciani demeure sa tr�s grande proximit� avec les jeunes g�n�rations et le plaisir de transmettre. � son retour en Corse au d�but des ann�es 90, il cr�e "a scola di cantu" pour former de jeunes chanteurs et musiciens. Il anime des ateliers de musique et de chant dont sortiront les voix montantes du chant corse de ces derni�res ann�es. Certains �l�ves ont mont� leurs propres groupes mais une importante partie d'entre eux revient r�guli�rement chanter dans Canta U Populu Corsu. Aujourd'hui c'est le monde de musique insulaire qui est en deuil. On cherchera longtemps encore sur les sc�nes ce guitariste exceptionnel qui jouait "en droit" parce qu'�tant gaucher, avait appris seul en regardant jouer les autres lorsqu'il �tait enfant. On attendra vainement les nouveaux rythmes et les nouveaux textes sortis de cet esprit perp�tuellement cr�ateur. Et l'on regrette d�j� cet artiste qui r�pugnait � parler de lui-m�me aux antipodes de toute forme de "star system", mais qui r�pondait pr�sent chaque fois qu'on lui demandait de chanter une messe ou d'animer une veghja. Une seule chose peut �tre assur�e aujourd'hui, ses chansons, elles, ne sont pas pr�tes de s'�teindre et seront jou�es et prises pendant des g�n�rations encore()".

Liste de partage de girtabaix

Followers

There was an error in this gadget

About Me

My photo

vit et travaille à aix en provence, ancien des services de secours ;

Blog Archive

There was an error in this gadget