Friday, July 08, 2011

polémiques au sujet des deux journalistes libérés ! opinion libre d'un militaire

POLEMIQUE (VICTOR) AU SUJET DES JOURNALISTES LIBÉRÉS
>

>
>
 

> Pendant que les otages libérés faisaient leur cirque à France Télévision 
>  
> que Mr. Pfimlin annonçait "Je suis heureux de nous voir enfin au complet...." 
>      
>  
>  
> (Je note au passage le nombre de personnes que notre taxe télévision nourrit.... cela me donne bonne conscience... et sur cette photo il n'y a pas les intermittents du spectacle....) 
>  
> Sur les Champs Elysées passait le corps de notre Camarade du 1° RCP Cyrille Hugodot, tué au combat en Afghanistan 
>      
>  
>      
> C'était la première fois que cette marque de respect était rendu à un camarade tué au combat. 
>      
> L'avez-vous vu en reportage sur FR 3 
>  
> L'avez vous vu sur A2 
>  
> Bien sûr que non ils étaient bien trop occupés à faire la fête... 
>  
> Et ça ne les intéresse pas.... 
>  
> Quand donnera-t-on un grand coup de balai dans cette termitière ou l'honnêteté intellectuelle est un concept ignoré. 
>  
> Il est malheureusement clair, et c'est un journaliste qui l'écrit, que le poids médiatique d'un journaliste est bien supérieur à celui d'un simple parachutiste. Il n'y a pas de quoi être fier.... 
>      
> Mais quand les journalistes sauront-ils ce qu'est la décence? 
>  
> D'un côté une famille pleure pour un homme qui a donné sa vie pour la patrie 
>  
> De l'autre côté un individu ment devant tout le monde.... 
>  
>  
>      
> Ghesquière fera avec son acolyte, qui lui sert de nounou, un bouquin 
>  
> qui se vendra très bien parce que la télévision fera un gros battage 
>  
> et que beaucoup de français seront assez bêtes pour l'acheter... 
>  
> pour qu'on leur explique pourquoi les talibans ne sont pas de si mauvais bougres.... 
>      
> De l'autre côté une petite fille est devenue pupille de la nation 
>      
> Je reçois ce jour un message qu'a écrit le Général(2°S) Allamand 
>  
> il dit ce que nous anciens militaires pensons tous. Je vous le joins: 
>      
> Bien à vous 
>  
> Jacques 
>      
>
Bonsoir;
>
>  Maintenant que les deux otages français sont libérés (je veux parler
> vous l'avez compris, des deux seuls dont la presse parle), on peut
>  enfin poser certaines questions...
>  Notamment celle de savoir si les autorités militaires les avaient
>  incités à ne pas se rendre là où ils ont voulu aller...
>  Je fais partie de ceux qui souhaiteraient que la presse fasse, pour
>  nos soldats qui tombent "pour la France", ne serait-ce que le dixième
>  de ce qu'elle a fait pour GHESQUIERE et TAPONIER...
>  D'autant plus que certains d'entre eux sont probablement tombés en
>  "travaillant" pour la libération des deux journalistes de FR3, et que
>  d'autres vont peut-être tomber sous les coups de terroristes relâchés
>  en contre partie de leur libération...
>  Dans ce registre
je vous transmets ci-dessous, avec l'accord de
> l'auteur, le message adressé par mon camarade le Général Marc ALLAMAND
>
 au journaliste Dominique MERCHET, dont le Blog "Secret Défense" fait
>  référence, depuis quelque temps...
>  Philippe Chatenoud
>
>  Monsieur Merchet,
>  Moi même, général en 2eme section, j'ai ressenti comme beaucoup de mes
>  camarades ce sentiment du " deux poids deux mesures" .Je me réjouis,
>  comme tout le monde, de la libération de nos deux compatriotes, mais
>  avouez que la profession en a fait beaucoup, beaucoup trop et que nous
>  aimerions qu'elle en fasse, ne serait-ce que le dixième, chaque fois
>  qu'un de nos soldats rentre dans un cercueil . Je vous félicite de
>  votre prise de position courageuse pour déplorer cette différence de
>  traitement et constate que vous êtes un des rares journalistes à
>  honorer nos morts sur votre site. De la même façon, je vous félicite
>  d'avoir contredit l'affirmation d' Hervé Ghesquière selon laquelle
>  personne ne leur aurait rien dit.
>  Hervé Ghesquière menteur? Voilà qui ternit l'image de héros qu'il a su
> se forger dès son arrivée aux yeux des français et bien sûr des
>  journalistes présents sur le plateau d' FR3 ou sur le tarmac de
>  Villacoublay. J'ai même entendu l'un d'entre eux dire qu'ils avaient
> redonné leur fierté aux journalistes.
>  Bien sûr, ceux-ci doivent prendre des risques, comme tous ceux qui
>  exercent leur métier dans des contrées difficiles. Mais aucun
>  journaliste n'a relevé ce qui m'a frappé, moi, dans les paroles des
>  deux ex otages " Dès le départ, nous savions que nous ne risquions
>  pas nos vies".
>  S'ils avaient cette certitude, c'est qu'ils savaient que tout serait
>  fait pour les libérer et que leur vie valait de l'argent aux yeux des
>  ravisseurs.Cela donne une autre perception du courage et de la prise
>  de risque, même s'ils ont passé un an et demi entre quatre murs, ce
>  qui n'est pas rien, mais pourra leur rapporter gros. Vous abordez
>  cette question de la rançon. J'espère simplement que s'il y a eu
> versement d'argent, celui-ci ne sera pas transformé en IED ou autre
>  munition semant la mort dans nos rangs. Je serai curieux de savoir 
 cette idée a seulement effleuré l'esprit de nos deux héros.
>  Oui, nous sommes dans un cercle vicieux: la France fait tout pour
>  libérer ses otages et cette assurance, pousse les gens à prendre le
>  risque d'être otage.
>  Finalement, les vrais héros ne sont sans doute pas ceux qui sont le
>  plus médiatisés.
>  Général (2S) Marc Allamand.
   
Post a Comment

Liste de partage de girtabaix

Followers

There was an error in this gadget

About Me

My photo

vit et travaille à aix en provence, ancien des services de secours ;

Blog Archive

There was an error in this gadget