Wednesday, March 30, 2011

Accident nucléaire : de l'iode 131 dans les eaux de pluie en France - Santé - Le Télégramme

Accident nucléaire : de l'iode 131 dans les eaux de pluie en France - Santé - Le Télégramme: "La Commission de Recherche et d'Information Indépendantes sur la Radioactivité (CRIIRAD) a détecté un faible taux d'iode 131 dans l'eau de pluie, dans le sud-est de la France. Un taux, faut-il le préciser, bien en-dessous de celui relevé une semaine après l'accident de Tchernobyl dans notre pays. Toutefois, l'inquiétude demeure quant à l'accumulation de ces doses de radioactivité sur le sol, dans l'eau et dans la chaîne alimentaire?

L'analyse de prélèvements d'eau de pluie tombée entre le 27 mars à 10h et le 28 mars à 8h sur le secteur de Valence (Rhône Alpes) a permis de déterminer « un dépôt humide de 8,5 Becquerels d'iode 131 par mètre carré de sol », indique la CRIIRAD. « Soit un chiffre plusieurs dizaines de milliers de fois moins élevé que les doses analysées en France une semaine après Tchernobyl », signale Philippe Renaud, chef du Laboratoire d'études radio-écologiques en milieux continental et marin à l'IRSN. Lequel précise toutefois, « qu'il s'agit de doses supérieures à la normale, puisque habituellement on ne détecte pas du tout d'iode 131 ».

Accumulation de la contamination

Et ce n'est pas fini. Tant que la centrale nucléaire de Fukushima relâchera des isotopes radioactifs, la contamination de l'air se prolongera. « Les activités de l'air, et par conséquent de l'eau de pluie, seront probablement supérieures à ce qui est mesuré actuellement ». L'association estime que « cumulée sur les 15 jours à venir, la retombée en iode 131 pourrait atteindre plusieurs centaines de Becquerels par mètre carré ».

– Envoyé à l'aide de la barre d'outils Google"
Post a Comment

Liste de partage de girtabaix

Followers

There was an error in this gadget

About Me

My photo

vit et travaille à aix en provence, ancien des services de secours ;

Blog Archive

Search YouTube